Le bien-être des animaux et celui des maitres
Skype : gazou1551
Arrow
Arrow
Slider

Bonjour, je m’appelle Danièle Galicia et j’ai une bonne expérience avec nos animaux de compagnie que sont les chiens et les chats.

Chez moi, ces deux espèces ont toujours cohabité avec bonheur et respect ce qui n’est pas toujours le cas.

Laissez-moi vous présenter ma petite famille actuelle.

Pour une grande partie des personnes qui ont un animal à la maison, c’est une succession de circonstances qui a fait arriver cet animal.

Pour ma part, le premier chat que nous avons eu lorsque j’étais mariée est arrivé à la maison à la suite d’une promesse en l’air.

À l’époque de cette promesse, nous vivions dans un appartement. Mon plus jeune fils nous tannait pour avoir un chien ou un chat, comme beaucoup d’enfants.

Nous lui avons alors répondu, un jour où nous en avions assez de ces demandes insistantes, qu’il aurait un animal lorsque nous aurions une maison.

Ce n’était pas tombé dans l’oreille d’un sourd.

Pour nous, c’était une promesse que nous n’envisagions pas de tenir puis que nous ne pensions pas encore à acheter une maison.

Quelques années plus tard, l’achat d’une maison s’est concrétisé.

À peine une semaine après notre emménagement, mon fils me dit : « Maintenant qu’on est dans la maison, je peux avoir un animal ? »

Il n’avait pas oublié et si nous avons pu retarder de quelques semaines la venue d’un animal, une promesse étant une promesse, nous avons dû nous exécuter.

Un dimanche nous voilà partis à la SPA pour trouver le gentil matou qui viendrait vivre avec nous. Nous avions négocié un chat plutôt qu’un chien qui s’ennuierait.

Nous ne sommes pas les seuls à avoir fait entrer dans notre famille un animal après une promesse en l’air. À l’avenir, tournez 7 fois votre langue dans la bouche avant de répondre à ce genre de demande.

Une fois le minou à la maison, les difficultés commencent. Qui s’occupe de sa litière, de l’éduquer pour qu’il n’aille pas n’importe où dans la maison, qui le nourrit ?

Normalement, c’est celui qui a demandé le chat, mais dans la pratique, c’est souvent les parents qui se retrouvent délégués de tout ça.

Bref, il faut vraiment parler de ces conditions avant d’aller chercher l’animal, même si ce sont les parents qui supervisent.

Si c’est un chien sachez qu’il doit avoir un maitre, pas 2 ni 3. Il faut donc en parler avant.

L’éducation d’un chat se limite à lui faire comprendre quels sont les endroits où il a le droit d’aller, où il va dormir, où il va manger, et enfin un où faire ces besoins.

En ce qui concerne l’amusement et les câlins, il n’est pas obligatoire d’avoir un endroit assigné.

Pour un chien c’est un peu plus compliqué, surtout s’il s’agit d’un chiot. On a toujours tendance à se laisser attendrir par ces petites boules de poils…

Les chiens sont à l’origine des animaux qui vivent en meute et qui obéissent au chef de meute. Il est vital pour vivre en toute tranquillité que ce ne soit pas le chien qui soit le chef.

Le membre de la famille qui est désigné doit faire l’éducation du chien et s’en occuper pour tous les besoins vitaux.

Je vois autour de moi, tellement de chiens mal élevés qui sont le maitre incontesté de leur maitre qui n’arrive à rien avec lui.

La cohabitation humaine et canine est très simple et peut être heureuse à chaque instant, si vous éduquez votre chien.

Vous pourrez alors être sûr que votre chien se comportera bien en toutes circonstances. Il sera à vos ordres et pour lui, c’est une situation normale face au chef de meute qu’il faut que vous deveniez.

La vie sera bien plus agréable pour toute la famille et vous pourrez emmener votre chien n’importe où sans craindre qu’il fasse des bêtises.

J’emmène ma petite chienne Franny partout où c’est autorisé. Il arrive même que les gens ne s’aperçoivent de sa présence qu’au moment où nous partons. Je sais que même à un concert, elle sera tranquille et écoutera la musique avec attention. Elle adore m’écouter jouer du violoncelle.

C’est bien plus agréable de se faire complimenter sur la sagesse de son chien que se faire remonter les bretelles parce qu’il a fait des bêtises.

Un de mes amis me demande toujours conseil lorsqu’il rencontre une difficulté avec son chien, car il sait que je vais l’aider. D’ailleurs, il me dit que je suis très douée pour éduquer les chiens ou les chats et les faire cohabiter.

Si vous aussi vous voulez profiter de mes conseils pour éduquer votre chiot ou chien, complétez le formulaire avec votre prénom et l’adresse mail à laquelle vous souhaitez que je vous envoie mes conseils par mail.